Menu Close

Une démarche collective

L’approche coopérative est très importante pour l’ensemble des personnes impliquées et associées au projet Syprès.

En effet, nous avons bien conscience de l’enjeu sociétal de Syprès et de la nécessité de construire des solutions avec des citoyen·ne·s, des professionnel·le·s confronté·e·s à la mort, des artistes…

L’intention de Syprès n’est pas d’apporter sa solution, mais de la construire avec d’autres.

Depuis le 22 juin le collectif de Syprès pense et structure son organisation pour se constituer en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Deux défis sont à relever :

Structurer la gouvernance :

Associer salariés, intervenants, partenaires, citoyens est une nécessité pour favoriser l’expression de compétences et de visions différentes. C’est une aventure collective qui fait l’objet de groupes de travail, d’exploration et d’expérimentation pour que nous puissions définir les différentes catégories de membres et collèges de décisions.

Fédérer les participations :

Confirmer l’intérêt collectif de Syprès nécessite de multiplier les participations au projet de la coopérative. D’un point qualitatif nous multiplions les demandes d’engagements pour que chaque interlocuteur intègre la coopérative. Et d’un point quantitatif, la levée de fonds doit permettre de commencer les activités avec sérénité.