En attendant de retrouver les EHPAD

Une pensée pour les EHPAD toujours bien impactés par les mesures de confinement : Nous avons hâte de reprendre nos interventions avec le soutien de Malakoff Humanis, une expérimentation qui a démarré autour de l’appréhension de la mort et du deuil en établissement pour personnes âgées auprès du Petit Trianon de Logea à Bordeaux et l’Airial de Biron à Captieux. Le COVID-19 met malheureusement en exergue les besoins autour de l’appréhension de la mort :

– augmentation des angoisses de mort pour la personne âgée et sa famille (alors qu’elle pouvait être mieux acceptée dans un meilleur contexte),

– garantie de la dignité de chacun à travers les rituels de fin de vie et de séparation (rituels en partie interdits),

– écoute et accompagnement des soignant.e.s parce qu’ils sont la solution. (en sous effectif et monopolisés par les actes quotidiens)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *