En attendant de retrouver les EHPAD

Une pensée pour les EHPAD toujours bien impactés par les mesures de confinement : Nous avons hâte de reprendre nos interventions avec le soutien de Malakoff Humanis, une expérimentation qui a démarré autour de l’appréhension de la mort et du deuil en établissement pour personnes âgées auprès du Petit Trianon de Logea à Bordeaux et l’Airial de Biron à Captieux. Le COVID-19 met malheureusement en exergue les besoins autour de l’appréhension de la mort :

– augmentation des angoisses de mort pour la personne âgée et sa famille (alors qu’elle pouvait être mieux acceptée dans un meilleur contexte),

– garantie de la dignité de chacun à travers les rituels de fin de vie et de séparation (rituels en partie interdits),

– écoute et accompagnement des soignant.e.s parce qu’ils sont la solution. (en sous effectif et monopolisés par les actes quotidiens)